Tennis Sourds et Malentendants

 

Qui est concerné ?

Le tennis sourds et malentendants s’adresse à toute personne démontrant une perte d’au moins 55 décibels sur la meilleure des 2 oreilles. Un audiogramme réalisé chez un médecin ORL est requis. Cet audiogramme est ensuite présenté à la commission médicale de l’ICSD (International Committee of Sports for the Deaf), laquelle attribue un numéro d’identification (ID) au sportif qui peut alors s’inscrire dans toute compétition internationale réservée aux sourds et malentendants.

Comme toute pratique sportive, celle du tennis pour les personnes déficientes auditives est source d’équilibre, d’épanouissement personnel et d’intégration.

La pratique du tennis est ouverte à toute personne déficiente auditive, laquelle trouvera au sein des clubs affiliés à la FFT des personnes capables de répondre à ses attentes et d’adapter l’enseignement au handicap. Il est également possible de contacter la ligue de tennis de votre région.

La FFT, dans son module de formation Paratennis fédéral à destination des enseignants de tennis, propose à la fois la formation à l’enseignement du Tennis-Fauteuil et au tennis pour sourds et malentendants.

Le rôle de la FFT

La FFT est en charge du développement et de l’organisation de la pratique du tennis sourds et malentendants :

  • Le Masters Tennis Sourds et Malentendants, compétition annuelle rassemblant les joueurs sourds et malentendants

La formation des enseignants : pour l’enseignement à une personne sourde ou malentendante, c’est l’appropriation par l’enseignant de moyens de communication adaptés, langage très articulé effectué les yeux dans les yeux, utilisation d’un paper-board doublé d’une gestuelle démonstrative, qui permettront de faire passer au mieux les consignes d’enseignement. Formation Paratennis fédérale (Voir la rubrique FAQ ).

 Le Masters Sourds et Malentendants

Tous les ans, est organisé le Masters Sourds et Malentendants, compétition qui rassemble les joueurs français sourds et malentendants ; les meilleurs joueurs sont présents mais tous les classements sont représentés. L’inscription est libre. Il n’y a pas de classement français spécifique, puisque les compétiteurs Sourds et Malentendants ont un classement tennis et jouent selon les mêmes règles.

Pour être éligible aux compétitions spécifiques tennis sourd, il faut avoir une perte moyenne d’au moins 55 dB à la meilleure oreille sur les 3 fréquences (500, 1000 et 2000 Hz).

Les compétitions se jouent sans les prothèses par souci d’équité. L’arbitrage est spécifique par signes.

La compétition 

Il existe 4 compétitions internationales qui ont lieu chacune tous les 4 ans :

  • Les Deaflympics (équivalent des Jeux Olympiques et Paralympiques pour sourds) qui ont lieu l’année suivant les JOP
  • Les Championnats du monde individuels
  • Les Championnats d’Europe individuels
  • Les Championnats du monde par équipe

Pour rejoindre la grande famille du tennis sourds en France, vous pouvez vous connecter au site Facebook

Les instances internationales du Sport Sourd

  • L’ICSD (International Committee of Sports for the Deaf), fondée en 1924, est l’instance internationale du sport sourd et responsable de l’organisation des Deaflympics et de tous les championnats du monde.
  • L’EDSO (European Deaf Sports Organization) est l’instance européenne du sport sourd responsable de tous les championnats d’Europe.

 

Contact : Paratennis@fft.fr